Le Prix Vendredi 2021 décerné à Sylvain Pattieu pour Amour Chrome

Le Prix Vendredi 2021 décerné à Sylvain Pattieu pour Amour Chrome

Premier prix national de littérature adolescente, le Prix Vendredi a été créé en 2016 pour “valoriser le dynamisme et la qualité de création de la littérature adolescente contemporaine et le talent de ses auteurs.” Chaque année, un jury de professionnels distingue un ouvrage francophone destiné aux plus de 13 ans.

Cette année, le Prix Vendredi 2021 a été décerné à Sylvain Pattieu pour Amour Chrome (éd. L’École des Loisirs). Né à Aix-en Provence en 1979, Sylvain Pattieu vit et enseigne en Seine-Saint-Denis, à l’université Paris 8 en tant qu’historien et membre de l’équipe du master de création littéraire.

L’ARPLE présente son analyse des deux premiers volumes de la série “Hypallage”, qui se déroule en Seine-Saint-Denis. Un livre conseillé à partir du milieu du collège. D’autres suggestions de lecture et coups de cœur à retrouver dans la sélection des Nouveautés 2021.

“Hypallage”
tome 1 Amour Chrome
tome 2 Terrain Frère
L’École des loisirs (Médium +)

Le premier volume est centré sur Mohammed Ali, bon élève, sérieux, déjà doué d’une conscience politique, graffeur la nuit et amoureux d’Aimée. Le second sur Aimée, élève moyenne qui ne pense qu’au foot et qui a préféré décourager les avances de Mohammed Ali, à qui la lie pourtant une solide amitié.
Mais une nouvelle coach, professionnelle et impitoyable, transforme les entraînements en séances de torture et d’humiliation. Aimée encaisse. Par amitié pour Mohammed Ali, elle participe à une manifestation au cours de laquelle un lycéen, Sofiane – un dealer – prend la fuite devant la police et se retrouve en fauteuil roulant. Bavure policière ? La vidéo montre qu’il n’en est rien.

Le deuxième volume met en scène de nombreux personnages secondaires : c’est la reconstitution d’un milieu lycéen dans une cité, avec de bons élèves et des dealers qui n’attendent que la sortie, des professeurs plus ou moins compréhensifs. Exemplaire, Mme Bouyala, qui recadre Lina habituée à faire rire la galerie aux dépens du prof, mais qui soutient ses efforts dès que l’adolescente commence à en faire. Exemplaire aussi, la coach qui sait que l’on ne fera pas de cadeau à une fille, de couleur de surcroît, dans le milieu du foot.

Share