Écoute le rossignol

Lucy STRANGE
Castelmore. 2017

1919. Henrietta, qu’on appelle Henry ou Hen’, douze ans à peine, raconte. Elle et sa famille viennent d’emménager à Hope House, une grande et vieille maison au bord de la mer. Au-delà du jardin, une forêt à la fois attirante et effrayante. Sa mère, malade, ne sort plus de sa chambre. Le père part rapidement en Italie pour son travail. C’est la gouvernante qui prend tout en mains : la maladie de la mère, le quotidien de Hen’ et de sa petite sœur, un bébé surnommé Porcinette.
Hen’, livrée à elle-même, est une grande lectrice de contes qui nourrissent son imaginaire. Persuadée de voir son grand frère, mort pourtant depuis un an, qui lui donne du courage, elle se décide à pénétrer dans la forêt où elle a aperçu de la fumée. Elle y fera une étrange rencontre : sorcière ? fée ? ou alliée ? Elle explore également le grenier et y fait de curieuses découvertes.
Un horrible médecin, ambitieux et manipulateur, soigne sa mère et veut absolument la faire interner, ainsi que la petite fille, dans une clinique aux méthodes bizarres. Hen’, qui sait se raisonner et a les pieds sur terre, décide de se battre pour sauver sa famille.

Fort bien rendue, l’atmosphère angoissante, de la maison comme de la forêt, est très présente. L’héroïne est particulièrement touchante, tous les personnages bien campés… et le tout donne un premier roman très réussi au charme indéniable. Beaucoup de thèmes sont abordés, mais avec légèreté : le deuil, la culpabilité, l’imaginaire, la solitude…

À partir de 11 ans.

Partager

  SOUTENEZ L’ARPLE  

pour favoriser la rencontre entre l’enfant et le livre,
pour soutenir nos activités de formation et d’analyse.
EN SAVOIR PLUS