Le geste de la parole

Le langage corporel du conteur

Nos gestes sont porteurs de sens. En prenant conscience des gestes simples qui nous viennent lorsque l’on raconte, en cultivant cette conscience, en apprenant à assumer un mouvement jusqu’à son plein épanouissement… nous lui permettons de prendre sa juste place dans la narration.
En se laissant voir, les mains donnent à sentir : portées par les élans du corps et les pulsions du cœur, elles permettent de libérer le mouvement de la parole. Un travail qui conduit à raconter avec davantage de présence.

Prochaines dates pour cette formation :

dimanche 14 avril 2019 Voir →

Public concerné

Personnes ayant suivi l'atelier "s'approprier le conte" ou d'autres stages ARPLE (ou non) ou bien possédant une certaine pratique de l'art de conter.

Précisions complémentaires

Places limitées à 12 personnes.

Modalités
Raconter
Genres
Contes
Partager