Hommage à John Burningham

Hommage à John Burningham

Précurseur de la création d’albums à l’intention des très jeunes enfants, John Burningham a immédiatement su allier humour et tendresse dans la vision qu’il donne de la famille, de l’univers de l’enfant dont il semble connaître parfaitement les rouages, avec l’attention aux petites choses et la richesse de l’invention qui le caractérisent.
Il excelle à mettre en parallèle l’ordinaire du quotidien, celui des adultes, et l’aventure de l’imaginaire (l’aventureux imaginaire) propre aux enfants.  Entre rêve et réalité, il donne corps aux envies de voyage, d’évasion…. il rend les trajets périlleux, palpitants. Le débonnaire Monsieur Gumpy, les parents Bec-de-truite, complices de la belle imagination de leur fils, Grand-Papa… font le pont entre ces deux univers, preuve, s’il en était besoin, qu’une part d’enfance subsiste résolument en eux – sans doute celle de John Burningham lui-même, qu’on se plait à imaginer caché dans ses propres ouvrages pour nous faire encore signe.

L’intégralité de l’article est accessible ici.

Share